Santé intime

14 octobre 2012 A 17:41


Les stéréotypes sexuels du 21  siècle.

Les stéréotypes sexuels du 21 siècle.

Les stéréotypes sont  très pratiques. Mais ils réduisent notre faculté à réfléchir par nous-même et occultent souvent la réalité. D’ailleurs les scientifiques adorent négliger les stéréotypes traditionnels. Prenez connaissance de ses découvertes récentes.
Par exemple, nous sommes habitués à considérer  que : «  les filles actuelles  sont plus chaudes au  lit que leurs mères. »
Alors qu’en fait les filles d’aujourd’hui sont nettement moins intéressées au sexe que leurs grands-mères.
Des scientifiques Anglais nous l’expliquent  par le fait que dans notre  monde contemporain, il y a beaucoup de femmes solitaires auxquelles le travail et la carrière sont plus essentiels que leur vie de couple et de leur vie sexuelle.
Dans l’esprit des femmes cette fracture, s’est produite durant les années 80. Depuis,  la femme est obligée de résoudre simultanément des problèmes financiers, de carrière et de gestion familiale.  Penser au sexe devient plus compliqué !
Nous sommes habitués à considérer que : « les femmes au foyer ont toujours moins de désir sexuel. »
Alors qu’en fait,  il est prouvé  qu’une  femme qui s’occupe du foyer familial va augmenter  considérablement ses désirs sexuels.
Les recherches sociologues en Angleterre nous permettent de croire que plus de 50% de femmes se consacrant au ménage 1 heure quotidiennement, font l’amour au moins une fois par jour. Dans le même temps celles qui possèdent  des femmes de ménage, n’ont généralement pas le temps de s’occuper de leur libido. Parmi elles, 75 % des femmes ont des rapports sexuels moins d'une fois par semaine.
Nous sommes habitués à considérer que : « la belle lingerie rend fou les hommes. »
Alors qu’en fait, la plupart du temps la lingerie n’est même pas aperçue. D’ailleurs, les bas résilles procurent d’abord des sentiments esthétiques avant de procurer des sentiments plus charnels.
Nous sommes habitués à considérer : « une personne  ne peut pas devenir plus intelligente grâce aux rapports  sexuels  fréquents. » 
Alors qu’en fait, les rapports sexuels ainsi que le désir sexuel, libère des endorphines (substances sécrétées par le cerveau), qui apaise l'anxiété et diminue le stress.  Faire l’amour est un acte très utile pour la santé, ce fait a été établi par des scientifiques australiens. Queensland brain Institute  a examiné qu’un acte sexuel peut être considéré comme un exercice physique. Il s'est avéré que le sexe aide l’organisme à construire et entretenir de nouvelles cellules nerveuses dans le cerveau. Il provoque l'endurance mentale et prévient des maladies telles qu’Alzheimer et de Parkinson.
Nous sommes habitués à considérer que : « ce sont   les hommes qui quittent en premiers leurs épouses ennuyeuses. »
Alors qu’en fait,  les femmes quittent leurs maris deux fois plus fréquemment. Les femmes peuvent accepter assez longtemps les trahisons de leurs maris, mais un jour, en prenant conscience de passer à côté  de leur vie, décident radicalement de la changer.
Nous sommes habitués à considérer que : » les hommes petits avec des jambes tordues sont les plus sexy ! »
Alors qu’en fait, avoir des jambes tordues ne signifie aucunement posséder d’une sexualité performante. Une poitrine velue, le crâne chauve, d’environ 1,70m, les jambes courtes ou tordues ne sont en aucun cas un gage de nuits passionnées. Nous pouvons estimer que grâce à ses caractéristiques physiques  un homme peut exprimer chez certaines femmes une attirance sexuelle, mais en aucun cas il ne s’agit  d’une qualité déterminante!

Achetez cialis Générique en France à un prix pas cher et sans ordonnance!

Saviez-vous que...

L'un des stéréotypes des plus répandus c'est la nuisibilité de masturbation. La nuisibilité physique de masturbation n'a pas été prouvé tandis que les conséquences psychiques se bornent au sentiment de culpabilité de ces manipulations.

Vous aimez? Dire à ce sujet!

Eric Vigier

Eric est né à Strasbourg où il a accompli ses études supérieures à la Faculté de Médecine à l'université de Strasbourg. Dès son enfance il avait un rêve: il voulait aider les gens, et il a réalisé son rêve ayant devenu le médecin. Maintenant il travaille sur notre site en pigiste et publie des articles concernant des sujets différents. Les amis d'Eric l'estiment comme un homme sincère et candide. Il passe son temps libre avec sa famille. Il se passionne de la littérature aussi: dès son enfance il écrit des petites nouvelles qui était publiées aux revues d'école et d'université.

Suivez-nous