Santé des femmes

17 juillet 2014 A 14:56


Sexualité orale contre le tabagisme

Sexualité orale contre le tabagisme

 

Des faits impressionnants


Des spécialistes suisses proposent un moyen simple et efficace contre la dépendance tabagique, et ce moyen est le sexe oral. C'est une théorie un peu inattendue mais la suite logique des arguments est en mesure de vous persuader. Dans cette théorie de substitution de la cigarette par le pénis, on voit des signes de la psychonalyse, mais des autres facteurs s'imposent aussi. On affirme que les dépendances chez les femmes sont d'une autre nature que chez les hommes.

 

La femme avec la cigarette


L'auteur de cette nouvelle méthode de quitter la cigarette, le psychologue Norman Sartorius affirme que la lutte avec le tabagisme a pris un nouvel élan.
Le spécialiste dit que le tabagisme est beaucoup plus nuisible pour les femmes que pour les hommes. Les particularités d'organisme de la femme sont liées à l'une de ses fonctions: accoucher un enfant sain.
En plus, la mentalité de la femme est beaucoup plus que la mentalité de l'homme susceptible aux dépendances de toutes sortes. C'est pourquoi chez le beau sexe il est beaucoup plus difficile d'arrêter de fumer.
Les dernières recherches de Norman Sartorius et ses collègues ont été destinées aux femmes qui fument. Après la recherche on a mis au point la méthode qui aide à quitter cette mauvaise habitude.
Selon les données statistiques, plus que la moitié de la population mondiale des femmes ne sont pas satisfaites de leur vie intime. C'est justement le mécontentement de sexe met la femme en mauvaise humeur. Et pour lutter le stress, la femme commence souvent à fumer.

En plus, il existe un certain stéréotype selon lequel la femme avec la cigarette est belle et sexuellement attirante. Mais la femme sans cigarette est encore plus sexeulle!

 

Les bénéfices de sexe oral


Les spécialistes prouvent que le sexe oral détourne des pensées de cigarettes. En plus, quand la femme pratique de la sexualité orale, elle met en action des muscles gnathiques qui agissent aussi quand la femme consomme la cigarette. Ainsi, le sexe oral agit comme le substitut de la cigarette.
Il est intéressant que l'activité de ces muscles fait l'effet calmant sur le système nerveux. Ainsi, le sexe oral agit sur le cerveau de la femme en lui envoyant les impulsions calmantes. La femme se relaxe et se calme.
Les scientifiques ont prouvé qu'une hormone prostaglandine aide à tonifier la matrice et aussi améliore son état psychologique. Et on trouve cette hormone justement en sperme. Donc, il est surtout bénéficiaire pas seulement pratiquer la sexualité orale, mais aussi avaler le sperme.
Le sperme pour les femme fonctionne comme un moyen contre le stress. Donc on aura l'équilibre mental absolu si la femme pratique la sexualité orale.
Si le sexe oral pour l'homme se pose comme l'acte physiologique, pour la femme les caresses orales se posent comme l'intimité psychologique.
Quand la femme prend l'initiative et propose à son partenaire les caresses de ce type, elle mène les relation vers une nouvelle étape. Elle y apporte encore plus d'intimité, d'harmonie et de confiance. En plus, la sexualité orale mène à la satisfaction complète, et donc le besoin de fumer se diminue.
Selon les psychologues, la femme doit rejetter tous les complexes et approcher cette nouvelle technique. Il faut acourir au sexe oral chaque fois que la femme éprouve le besoin d'allumer la cigarette.
Naturellement, la variante idéale c'est quand les deux partenaires sont ensemble: ainsi: l'homme aura la possibilité d'aider sa partenaire.
Mais si la situation ne le permet pas, si le partenaire n'est pas là pour le moment, on peut acourir à vibromasseur. La séance d'entraînement de 5 minutes seulement, comme l'affirment les psychologues, vous aidera à arrêter de fumer.
Et le soir, après la journée de travail, on peut pratiquer le sexe oral avec le chéri. Le principal c'est ne pas capituler et, si on a envie de fumer, mettre quelque chose d'autre dans la bouche.

 

Comment voit-on le sexe oral?

 

Certains couples évitent d'essayer le sexe oral. Ce qui les gêne ce sont des préjugés moraux. Maintenant on va les voir de près.
La relation par rapport à la sexualité orale était toujours ambigue. Selon le point de vue de la religion, la mission de sexe c'est la perpétuation. Et, le sexe oral n'étant pas le moyen de la perpétuation, l'église n'approuve pas ce type d'intimité bien que dans le Bible in n'est pas critiqué directement. Ni l'islam ni le christianisme ne recommendent pas mais ne prohibitent non plus le sexe oral. Mais le bouddhisme est tout à fait contre les contacts sexuels non-vaginaux.
Dans des certains pays le sexe oral est interdit officiellement et les tentatives de le pratiquer sont punies par la loi. Par exemple, au Singapour avant 2007 pour les pratiques orales on prévoyant l'emprisonnement de 10 ans.
Dans les certains états des Etats-Unis, jusqu'à 2003 il y avait aussi l'interdit de sexe oral. Mais en fait le sexe oral n'était puni que quand l'accusé était coupable des autres crimes sexuels plus graves.
En Indonésie ce type d'intimité est aussi officiellement banni. Mais en fait peut de personnes ont été comdamnées pour ça.

 

Dangers de la sexualité orale


Les chercheurs britanniques ont prouvé que le sexe oral n'est pas anodin. Et si vous ne risquez pas de tomber enceinte, vous risquez de rattraper le virus du papillome humain ou même développer le cancer de gorge.
Les chercheurs sont assurés que le sexe oral mène aux tumeurs malignes beaucoup plus souvent que le tabagisme et la consommation d'alcool (cette opinion est liées à la théorie que certains types de cancer sont de la nature infectieuse).
Selon les résultats de cette recherche, chez les femmes et les hommes qui pratiquent la sexualité orale avec plus de 6 parteanires, le risque de développer le cancer de la gorge augmente 8,6 fois. Chez les fumeurs ce rique augmente 3 fois, chez les consommateurs actifs d'alcool - 2 fois. Jusqu'à présent la plupart des spécialistes était d'avis que ce sont les cigarettes et l'alcool qui pose le danger principal en menant au cancer de gorge.
Donc, il est déconseillé de pratiquer la sexualité orale avec des partenaires éventuels. C'est un acte très intime, et il ne faut le partager qu'avec celui qu'on aime.

On espère que cet article vous aidera à reconsidérer leurs habitudes et inspirera de changer quelque chose dans votre vie intime. Soyez en bonne santé. Pour les femmes qui ne supportent pas la fellation, il y a aussi la bonne nouvelle: on peut pratiquer plus de contacts sexuels dit traditionnels: la satisfaction sexuelle stimule la productions des 'hormones de bonheur' et déduit le stress. La femme ainsi améliore sa qualité de vie et devient moins disposée à la cigarette. Si votre vie sexuelle ne vous satisfait pas, vous pouvez discuter ce problème avec votre partenaire et même lui proposer de prendre Cialis, Apcalis ou Viagra - les médicaments ne manquent pas. Votre santé ne doit pas subir des conséquances négatives si votre partenaire ne vous satisfait pas: c'est un problème à résoudre.

Saviez-vous que...

Quelques faits intéressants du monde de sexe On vend le plus des préservatifs en juillet et en août. Les technologies, des réseaux sociaux et Internet rendent les femmes de plus en plus faciles. Plus de 40% d'elles ont confié que la communication en ligne dans les réseaux sociaux se transforme plus vite et plus facilement en rapports intimes. Connaissez-vous que plus de 100 000 000 de couples font l'amour chaque jour. Et plus de 10 000 de personnes se traumatisent, donc soyez prudents!

Vous aimez? Dire à ce sujet!

Cristine Berton

Christine travaillait comme pharmacien aux pharmacies de Paris. Elle est assez expérimentée dans ce domaine. Maintenant elle travaille pour Europe-pharm.com où elle publie ses articles. Son temps libre est entièrement consacré à ses filles et aux promenades en plein air. Comme un vrai professionnel, Christine mène une vie saine et veut y habituer ses enfants et lecteurs. C'est pourquoi ses articles sont toujours si populaires chez les Internautes sur le site Europe-pharm.com . Maintenant Christine habite à Paris et travaille dans l'hôpital. Elle publie aussi des atricles sur la santé dans les revues différentes. Ses confrères estiment le professionnalisme de Christine Berton dans le métier.

Suivez-nous