Santé masculine

29 août 2014 A 9:26


Priapisme

Priapisme

C'est quoi le priapisme?

 

Beaucoup d'hommes rêvent à une érection ferme et stable. Quoi puisse être meilleur? Mais ce rêve se transforme souvet en cauchemar quand il s'agit du priapisme.

Pour comprendre comment traiter cette maladie, il faut comprendre sa nature. Donc, c'est quoi le priapisme. Le priapisme – une maladie perturbante et grave.
Priapisme c’est une érection involontaire qui n'a rien à voir avec l'excitation sexuelle. Cette érection dure plus de 4-6 heures. Erection d'une telle durée est inévitablement accompagnée par des douleurs, changement du couleur habituel de la peau du pénis et troubles de circulation dans le corps caverneux du pénis. Cette condition nécessite des soins médicaux immédiats!
Priapisme peut survenir à tout âge, mais le plus souvent chez les enfants âgés de 5 à 10 ans et les hommes de 20 à 50 ans. Il s'agit d'un état assez rare. D’après les statistiques, seulement 0,2% des patients qui se sont adressés au médecin avec les problèmes de dysfonction érectile ont rencontré ce problème. Donc, c'est quoi le priapisme - ici on essayera de distinguer ce trouble en plus de détail.

 

Causes de priapisme et les signes de problème


Consultez votre médecin le plus vite possible au cas où:

- une érection dure plus de 4 heures sans excitation sexuelle;

- une érection dure moins de 4 heures, mais elle est accompagnée par la douleur.
Parmi les causes de priapisme, la cause déterminante est un défaut de la circulation du sang dans les corps caverneux du pénis.

 

Priapisme non ischémique

 

Dans certains cas, il existe une augmentation importante de l'apport de sang artériel, entraînant un débordement du corps caverneux du pénis (généralement il se produit avec des lésions du pénis) c’est le priapisme non ischémique. Dans d'autres cas, une détérioration de la sortie veineuse accompagnée par la stagnation du sang et par la modification de propriétés de ce sang c’est le priapisme ischémique.


Les maladies qui provoquent également les causes de priapisme:

- les maladies neurologiques (les tumeurs cérébrales, les blessures de la moelle épinière, les conséquences de la lésion cérébrale traumatique, les scléroses en plaques);

- les maladies du sang (les leucémies, l’anémie à hématies falciformes ou la drépanocytose);

- les maladies des organes génitaux masculins (les inflammations, les tumeurs et les blessures du pénis);

- les intoxications (consommation de cocaïne ou de quantités excessives d'alcool, l’insuffisance rénale chronique);

- les blessures génitales, de pelvienne ou de périnée.


Autres facteurs qui se présentent comme des causes de priapisme:

- les lésions de la moelle épinière;
- les maladies du système nerveux  -  la sclérose en plaques;
- les maladies métaboliques - le diabète;
- les caillots de sang;
- un empoisonnement, par exemple par la toxine du scorpion ou de la veuve noire.
Les médicaments qui peuvent provoquer le priapisme:
- les médicaments utilisés pour traiter la dysfonction érectile, comme sildénafil (Viagra), vardénafil (Levitra). Il est déconseillé aussi d'acheter tadalafil (Cialis) comme il peut avoir l'effet pareil;
- les médicaments administrés directement dans le pénis pour traiter l'impuissance;
- les antidépresseurs - Prozac, bupropion (Wellbutrin);
- les psychotropes - la rispéridone (Risperdal), l'olanzapine (Zyprexa);
- les anxiolytiques - diazepam (Valium);
- les anticoagulants indirects - la warfarine, l'héparine.

 

Que faire si le priapisme nocturne arrive?


Vrai priapisme commence soudainement, généralement pendant le sommeil - c'est pourquoi on le nomme souvent le priapisme nocturne. Le pénis devient extrêmement tendu. Dans le même temps la miction n'est généralement pas touchée parce que seulement le corps caverneux du pénis est débordé par le sang. Tandis que l'urètre, la prostate et la tête du pénis ne sont pas impliqués en érection. Érection est accompagnée par des douleurs à la base du pénis et du périnée, parfois même par un gonflement du pénis en particulier du prépuce. Ces douleurs apparaissent dans quelques heures après le début de l'attaque.
L'excitation sexuelle n'est pas typique pour le priapisme. Les rapports sexuels n'apportent pas de soulagement, car ils ne s'achèvent pas par l'éjaculation et ne conduisent pas à un affaiblissement de l'érection, mais seulement intensifient la douleur.
Priapisme nocturne intermittent se manifeste sous la forme de douloureuses érections à court terme pendant le sommeil. Au début les érections avec réveils sont assez rares (par exemple, une fois par semaine), mais elles deviennent progressivement plus douloureuses et plus fréquentes (plusieurs fois pendant la nuit). Contrairement au priapisme une érection normale s’affaiblit après le réveil, la vidange de la vessie ou du rectum, des mouvements actifs, la marche, la consommation des somnifères ou sédatifs, l'absence d'excitation sexuelle.

 

Comment diagnostiquer le priapisme nocturne?


En présence d'une érection douloureuse pendant quelques heures, veuillez consulter un médecin immédiatement. Malgré les douleurs exprimées, les hommes cherchent souvent de l'aide médicale trop tard. La raison principale est la modestie, et souvent manque d'information: les patients ne savent pas à quel médecin s’adresser. Un conseil universel - appelez l’ambulance.
Andrologie, urologue ou un chirurgien lors de l'inspection peuvent vous diagnostiquer le priapisme. Vous devrez subir une enquête exhaustive, car le priapisme peut cacher d’autres maladies très graves.

Il ne faut surtout pas s'intimider devant le problème. Les spécialistes travaillent pour nous aider. 
Le type du priapisme peut être déterminé par examen des gaz du sang. Pour examiner ces gaz on insère une aiguille fine dans le pénis pour prélever une petite quantité de sang. Si le sang est très sombre voire noir, le plus probable c’est le priapisme ischémique. Si la couleur du sang est plutôt rouge claire c’est le priapisme non ischémique.
C'est quoi le priapisme et comment soigner le malade?
Plus tôt le traitement est commencé, plus il est efficace. À l'étape initiale, le traitement est réalisé par l'aspiration d’excès du sang et par injections de médicaments vasculaires. Si le traitement du priapisme par médicaments a abouti à l'échec, une intervention chirurgicale est obligatoire. Même dans le cas d'un traitement efficace, vous devez être prêt à subir l’impuissance temporaire après le traitement. Mais ne vous inquiétez pas, après un certain temps, la fonction sexuelle revient à la normale.
Le priapisme non ischémique se guéri souvent lui-même sans traitement. Comme il n’y a pas de risque de lésions tissulaires dans ce type du priapisme, le médecin peut tout simplement attendre. L'application de froid sur le périnée et la base du pénis peut aider à rendre le pénis à son état normal.

Donc, comme on peut déduire de ces informations, l'érection n'est pas toujours le but à atteindre. Parfois c'est un problème à résoudre.

Saviez-vous que...

Le trouble est nommé d'après le nom de dieu antique de fertilité Priape. Son pénis était toujours en érection.

Vous aimez? Dire à ce sujet!

Eric Vigier

Eric est né à Strasbourg où il a accompli ses études supérieures à la Faculté de Médecine à l'université de Strasbourg. Dès son enfance il avait un rêve: il voulait aider les gens, et il a réalisé son rêve ayant devenu le médecin. Maintenant il travaille sur notre site en pigiste et publie des articles concernant des sujets différents. Les amis d'Eric l'estiment comme un homme sincère et candide. Il passe son temps libre avec sa famille. Il se passionne de la littérature aussi: dès son enfance il écrit des petites nouvelles qui était publiées aux revues d'école et d'université.

Suivez-nous