Santé masculine

14 août 2014 A 9:16


Climax masculin

Climax masculin

 

Depuis longtemps on discutait si le terme de climax masculin ou bien climatère masculin est valable. Chez les femmes, le climax est beaucoup plus évident: il  se manifeste comme la terminaison d’ovulation et la perte des capacités reproductives. En ce qui concerne les hommes, ils demeurent potentiellement fertiles jusqu’à l’âge très avancé.
D’autre part, on ne peut pas nier le fait qu’avec des années, l’organisme masculin subit des certains changements. Ces changements dans le système endocrine, nerveux et cardiovasculaire causés pas le déficit androgénique lié à l’âge (DALA), ou l'andropause, ont permis de définir une telle notion que climax masculin. Il se manifeste par la baisse de taux de testostérone libre, l’augmentation de taux des estrogènes et des globulines qui lient des hormones androgènes.

Climatère masculin peut arriver à tout âge. On distingue le climax masculin tôt – avant 45 ans, normal – entre 46 et 60 ans, et tardif – après 60 ans. Son arrivée est influencée par des nombreux facteurs endogènes aussi bien comme exogènes. Des maladies intercurrentesn – l’hypertension artérielle commune, l’athérosclérose, le diabète – jouent aussi négativement sur la santé masculine.

De point de vue biologique le climax est un  mécanisme nécessaire et indispensable. Il se manifeste chez les hommes aussi comme chez les femmes, ce qui permet de le considérer comme le phénomène physiologique disposé par des changements dans l’équilibre hormonal et métabolisme, et tout d’abord par la baisse des fonctions gonadiques.
Cependant, comme le climax chez les hommes arrive plus tard que chez les femmes, et se manifeste moins, on le considère souvent comme la partie de vieillissement général de l’organisme.
Il existe des théories nombreuses de viellissement. Des nombreux scientifiques évoquent que le viellissement c’est pas seulement le résultat des processus qui se déroulent dans les organes et systèmes, mais aussi d'adaptation de l'organisme vieillissant à ces processus. Lors de vieillissement physiologique les niveaux différents de régulation changent. Ce processus dépend largement des particularités constitutionnelles de l'organisme.
Et c'est dans les cas où le vieillissement se déroule irrégulièrement, le fonctionnement des mécanismes régulatoires est troublé, et le climax devient pathologique - c'est l'andropause.
L'andropause commence par la baisse de sensibilité des centres hypothalamiques par rapport au niveau des hormones sexuelles.

Donc, le vieillissement comme tel est normal, mais l'organisme ne sait pas toujours s'adapter, et c'est là que le climax masculin se développe.

Pathogénèse de l'andropause



Concernant la pathogénèse de l'andropause, il existe des nombreuses théories contradictoires. Tout de même, on peut décrire quelques particularités de cette condition.
La pathogénèse de l'andropause est liée aux changements dans homéostasie neurohumorale. Chez les hommes de l'âge d'involution, hypothalamus devient plus susceptible à l'action des hormones sexuelles, ce qui mène à l'aumentation de taux des gonadotrophines dans le sang, quand le taux des androgènes baisse relativement lentement. Selon des données des recherches menées en 1990s-2000s, chez les hommes âgés de 45-59 on voit l'augmentation rapide de la hormone folliculostimulante tandis qu'à 60-74 ans on voit que la concentration de l'hormone lutéotrope (LTH) dans le sang est presque doublée.
Les testicules aves des années perdent leurs capacités excrétoires. Lors de l'examen des testicules chez les hommes des âges différents, on voit l'augmentation des changements atrophiques. 

Comme on peut voir, la pathogénèse de l'andropause n'est pas encore tout à fait clair et cohérent, mais les causes en général sont connues.

 

L'andropause et testostérone



Testostérone est une hormone principale des hommes. Elle détermine le fonctionnement de l'organisme de l'homme en sécurisant le tonus pour le système nerveux la fonction copulative. La baisse de taux de testostérone doit théoriquement mener à la baisse proportionnelle de sécrétion des gonadotrophines, mais dans la plupart de cas c'est pas ainsi. Donc, l'hypoandrogénie, l'augmentation de taux des estrogènes - ce sont des conditions biochimiques pour climatère masculin.  

Des changements endocrines influencent tous les systèmes principaux de l'organisme. Il est connu que la testostérone a l'effet antidépresseur puissant et psychotonique. Donc, la baisse de testostérone mène aux troubles émotionnels - les signes de la dépression se manifestent, la productivité baisse aussi.
Des changements considérables se passent dans le système cardiovasculaire. La baisse de taux de testostérone corrèle avec l'augmentation de taux des lipides athérogènes et cholestérol dans le sang. 

L'insuffisance androgène se manifeste par le changements de constitution et des fonctions des organes-cibles de testostérone. Ce sont tout d'abord la prostate et les vésicules séminales. La condition et le fonctionnement de ces organes sont étroitement liés aux stimulus androgènes. Si le métabolisme de testostérone dans la prostate est troublé - cela devient un des facteurs d'adénome prostatique.

Les changements hormonaux constituent la cause principale des troubles de la fonction copulative. On voit des variations principales suivantes de troubles de la puissance:
- l'extinction graduelle de la fonction copulative (44,1% des cas);
- la variante exaltée avec l'éjaculation précoce (30,1%);
- la variante névrosthénique à l'agitation (25,5%). 

Le symptôme le plus tôt et typique ce sont troubles de la puissance:
- chez 50% des hommes plus âgés de 60 ans on voit la baisse considérable de la libido;
- chez 28% des hommes plus âgés de 60 ans on voit l'absence totale de libido. 

La qualité des érections chez les hommes en forme âgés se détériore dans 19% des cas et dans 55% l'érections n'arrivent pas du tout.
On voit assez souvent la baisse de qualité et quantité des érections et l'affaiblissement des érections spontannées. Aussi dans certains cas on voit la baisse des sensations lors de l'orgasme. Le climatère masculin se déroule surtout péniblement quand la baisse d'érections arrive plus tôt que l'extinction de libido.

Chez les hommes la fonction procréative est sécurisé par deux mécanismes: génératif et copulatif. Les deux mécanismes subissent l'involution différemment, c'est pouquoi cette période pénible de l'andropause peut devenir très longues.

Comment diagnostiquer l'andropause



Pour diagnostiquer l'andropause, il faut prendre en considération des plaintes et surtout examiner la condition hormonale. Les hommes évoquent souvent de tels symptômes comme les troubles érectiles, maux de tête, flush de visage, troubles de sommeil et mémoire, baisse de la productivité.
Lors de l'examen visuel, on voit de tels indices d'insuffisance androgène comme l'atonie de scrotum, atonie des testicules.

Il est surtout important de diagnostiquer le climax masculin avec l'approche systématique.
Comme dans l'âge avancé on peut avoir des autres maladies, il est recommandé de subir des consultations des autres spécialistes (physicien, cardiologue, neurologue, endocrinologiste...).  

Thérapie de climax masculin



Il ne faut pas mener une théraipie de l'andropause que si ses manifestations ne dépassent pas les limites normales physiologiques et ne sont pas accompagnées par des graves troubles des autres systèmes de l'organisme.

Le traitement doit être systématique avec la thérapie symptomatique. Il faut tout d'abord régler les horaires de travail et de repos, corriger l'alimentation et lutter le surpoids, et puis, si nécessaire, régler une des conséquences les plus fréquentes de la ménopause masculine - baisse de libido. Pous ce but, on peut acheter Cialis qui est surtout popilaire auprès les hommes qui ont plus de 35 ans. 

L'hormonothérapie est efficace dans le traitement de l'andropause. Si l'on a diagnostiqué l'insuffisance androgène, on ordonne des médicaments de testostérone. Cependant, l'hormonothérapie ne doit être appliquée qu'individuellement. 
Lors de traitement des hommes d'âge avancé il faut surtout faire attention à la restitution de la vie sexuelle normale. Pour éviter des chargements excessifs, il faut diminuer la période des frictions et ne pénétrer la femmes qu'après les préliminaires suffisantes.
L'introduction de l'approche complexe permet à arriver à la baisse considérable de la manifestation des symptômes pathologiques chez 85% des hommes traités. Mais seulement 34% des hommes après le traitement évoquaient l'augmentation de libido, des érections plus fermes, la restitution de l'activité sexuelle. Dans ce cas, le traitement basé sur les inhibiteurs de PDE-5 peut aider. Il s'agit de tels médicaments que Cialis, Viagra, Levitra et Kamagra - des brands bien connus dans le monde entier. Ces traitements n'éliminent pas la cause du climax masculin - des changements de balance hormonale - mais peuvent aider à garder la bonne endurance dans la vie intime, ce qui est déjà le bon résultat.
Les hommes de l'âge de risque doivent s'adresser à l'andrologue.   

Saviez-vous que...

Les scientifiques ont arrivé à prouver que la réserve biologique de notre organisme fait 210 ans! Il ne reste que comprendre pourquoi on ne se sert même de la moitié de nos capacités potentielles. Servez-vous de potentiel de votre santé!

Vous aimez? Dire à ce sujet!

Eric Vigier

Eric est né à Strasbourg où il a accompli ses études supérieures à la Faculté de Médecine à l'université de Strasbourg. Dès son enfance il avait un rêve: il voulait aider les gens, et il a réalisé son rêve ayant devenu le médecin. Maintenant il travaille sur notre site en pigiste et publie des articles concernant des sujets différents. Les amis d'Eric l'estiment comme un homme sincère et candide. Il passe son temps libre avec sa famille. Il se passionne de la littérature aussi: dès son enfance il écrit des petites nouvelles qui était publiées aux revues d'école et d'université.

Suivez-nous